Vivre le moment présent

vivre le moment présent

Vivre le moment présent soulage de l’anxiété. En effet, la source du chagrin provient du fait de penser au passé. La source des soucis provient de l’inquiétude du futur.

Si cet article vous plaît, n’hésitez pas à découvrir notre livre : 100 Trésors de l’Islam

Le danger du mot “si”

Le Prophète (paix sur lui) a dit : “Veille à ce qui t’est utile, remets-en toi à Allâh, et ne baisse pas les bras. Si un malheur te touche, ne dis pas : “Ah ! Si j’avais fait ceci ou cela”, mais dis plutôt : “C’est Allâh qui m’a prédestiné cela et ce qu’Il a voulu est arrivé.” Car l’emploi de «Si» par regret ouvre les portes aux œuvres du diable.”Rapporté par Mouslim.

Dans le livre “Mode d’emploi pour être heureux”, le shaykh Sa’di nous donne des éclaircissements sur ce hadith. Il souligne le fait que deux situations sont évoquées :

  • Si le moment présent nous offre la possibilité d’agir, alors nous devons produire un effort afin d’obtenir ce que l’on recherche. Ensuite, s’en remettre à Allah quant au résultat de ces efforts.
  • Si nous ne possédons pas la possibilité d’agir, il convient alors de se soumettre à cette situation avec le coeur apaisé.

cacher peches

Lâcher prise sur le passé et l’avenir

Le Prophète (paix sur lui) a dit : “Sache que rien de ce qui doit te manquer ne saurait t’atteindre et rien de ce qui doit t’atteindre ne saurait te manquer.” (Rapporté par Al-Bukhari)

Le shaykh Sa’di ajoute qu’il convient d’oublier les évènements détestables du passé. Cela fait partie des causes amenant à la paix et au bonheur. Il précise que, de toute façon, il nous est impossible de faire revenir ces évènements. Donc passer du temps à y réfléchir est inutile et futile.

Il continue en expliquant qu’il est nuisible de s’inquiéter de situations futures qui n’existent même pas encore. En effet le futur fait partie de l’inconnu dont Seul Allah a connaissance.

Ibn ‘Omar disait : « Lorsque tu parviens au soir, n’attends pas le lendemain, et parvenu au matin, n’attends pas le soir. Tire avantage de ta santé avant ta maladie et de ta vie avant ta mort. » (Rapporté par Al-Bukhari)

Il est donc nécessaire de lutter contre nous-même lorsque l’envie de porter attention à ces évènements du passé ou du futur nous survient.

Si cet article vous plaît, n’hésitez pas à découvrir notre livre : 100 Trésors de l’Islam

Source :

  • Mode d’emploi pour être heureux – shaykh Sa’di
  • Le Jardin des vertueux – Imam An Nawawi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.