Le sens de “Al-Rahman” & “Al-Rahim”

Le sens de Al Rahman Al Rahim

Les noms “Al-Rahman” & “Al-Rahim” expriment différents aspects de la miséricorde.

Cet article est tiré de notre livre : Tafsir Sourate Al-Fatiha – L’Exégèse de la Sourate « L’Ouverture »

« Al-Rahman » étant sous le schème (wazn) « fa’lan » indique la prédominance de cette qualité ainsi que sa complétude.

« Al-Rahim » étant sous le schème « fa’il » indique la répétitivité de cette qualité ainsi que son effet sur l’objet visé.

C’est pour cette raison que certains savants ont dit que « Al-Rahman » était un Nom ramenant à l’Attribut de l’Essence d’Allah et que « Al-Rahim » était un Nom faisant référence à l’Attribut de l’Action.

Ibn Al-Qayyim a dit :

« « Al-Rahman » fait référence à un Attribut qui existe en Lui, Transcendant soit-Il, et « Al-Rahim » réfère à Son interaction avec les bénéficiaires de la miséricorde. Si tu veux comprendre cela, médite attentivement Ses paroles :

« Il est miséricordieux (rahiman) envers les croyants. »[1]

« Le Tout-Miséricordieux (al-rahman) s’est établi sur Le Trône. »[2]

À aucun moment il n’est mentionné qu’Il est « rahman » avec eux. Cela prouve que « Al-Rahman » réfère à Celui qui est décrit par la miséricorde alors que « Al-Rahim » est Celui qui fait preuve de miséricorde. »[3]

D’autres ont dit que « Al-Rahman » était plus intense que « Al-Rahim » dans la signification.[4] « Al-Rahman » est Celui qui est doté de la miséricorde qui s’étend sur toutes les créatures de ce monde et sur les croyants dans l’au-delà.

« Al-Rahim », en revanche, est Celui qui est doté de la miséricorde qui s’étend seulement sur les croyants le Jour du Jugement. Cela est la compréhension de la majorité des savants.

La narration que l’on rapporte de Jésus (paix sur lui) et mentionnée par Ibn Kathir et d’autres indique également cela :

« « Al-Rahman » : Celui qui fait preuve de miséricorde dans ce monde et dans l’au-delà. « Al-Rahim » : Celui qui fait preuve de miséricorde dans l’Au-delà. ».[5]

Allah, exalté soit-Il, fait aussi référence à ce qui a été mentionné lorsqu’Il dit :

« Puis Il s’est établi sur le Trône, le Tout-Miséricordieux (Al-Rahman) »[6]

« Le Tout-Miséricordieux (Al-Rahman) s’est établi sur le Trône »[7]

Le sens de "Al-Rahman" & "Al-Rahim"

Il a donc mentionné « istawa » (l’établissement sur le Trône) avec Son Nom « Al-Rahman », afin que sa miséricorde embrasse toute la création, tel que l’a affirmé Ibn Kathir. De même, Sa parole :

« N’ont-ils pas vu les oiseaux au-dessus d’eux, déployant et repliant leurs ailes tour à tour? Seul le Tout Miséricordieux (Al-Rahman) les soutient. »[8]

signifie : Sa bonté envers les oiseaux et le fait qu’Il les maintiennent dans le ciel pendant qu’ils déploient et replient leurs ailes proviennent de Sa miséricorde envers Sa création.

Parmi les preuves les plus claires illustrant ce point se trouve Sa parole :

« Le Tout Miséricordieux (Al-Rahman). Il a enseigné le Coran. Il a créé l’homme. Il lui a appris à s’exprimer clairement. Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [minutieux]. Et les étoiles et les arbres se prosternent. Et quant au ciel, Il l’a élevé bien haut. Et Il a établi la balance, afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée : donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée. Quant à la terre, Il l’a étendue pour les êtres vivants : il s’y trouve des fruits, et aussi les palmiers aux fruits recouverts d’enveloppes, tout comme les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »[9]

Allah, exalté soit-Il, dit :

« Il est miséricordieux (rahiman) envers les croyants. »[10]

Il a donc spécifié Son Nom « Al-Rahim » à eux. Donc si l’on demande : « Comment est-il possible de réunir ce que tu viens de démontrer avec la parole du Prophète (paix sur lui) dans son invocation : « Le Tout Miséricordieux (Al-Rahman) de ce monde et de l’Au-delà, et Le Très-Miséricordieux (Al-Rahim) envers eux » ? [11]

La réponse évidente – et Allah sait mieux – est que « Al-Rahim » est spécifique aux croyants tel que nous l’avons mentionné, mais cette spécificité ne s’applique pas à l’Au-delà seulement, plutôt elle s’applique à eux dans ce monde également. Donc le sens de « Le Très-Miséricordieux (Al-Rahim) envers eux » serait « Sa Miséricorde envers les croyants en dans ce monde et dans l’autre. ».

La preuve qu’Il est « Rahim » envers les croyants à la fois dans ce monde et dans l’Au-delà réside dans le sens littéral de Sa parole :

« C’est lui qui envoie Ses prières (yussalli) sur vous, – ainsi que Ses Anges,- afin qu’Il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière; et Il est Miséricordieux (rahim) envers les croyants. »[12]

En effet, Sa prière (salah) sur eux, la prière de Ses anges et le fait qu’Il les sorte des ténèbres vers la lumière sont des miséricordes envers eux dans ce monde, tout en étant la cause d’une miséricorde dans l’au-delà également.

On trouve un sens similaire à cela dans Sa parole :

« Allah a accueilli le repentir du Prophète, celui des Émigrés et des Auxiliaires qui l’ont suivi à un moment difficile, après que les cœurs d’un groupe d’entre eux étaient sur le point de dévier. Puis Il accueillit leur repentir, car Il est Compatissant et Miséricordieux (rahim) à leur égard. »[13]

La miséricorde mentionnée ici est en rapport avec l’évènement qui a touché le Prophète (paix sur lui), les Muhajiroun et les Ansars. De plus, Son pardon envers eux est une miséricorde dans ce monde tout en étant la cause d’une miséricorde dans l’Au-delà également.

La connaissance de ce qui est correct repose auprès d’Allah.[14]

Le Nom « Al-Rahman » est l’un des noms appartenant uniquement à Allah et il n’est donc pas permis de nommer quelqu’un d’autre avec. C’est pour cette raison qu’Allah, exalté soit-Il, dit :

« Dis: « Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. » »[15]

« Et demande à ceux de Nos messagers que Nous avons envoyés avant toi, si Nous avons institué, en dehors du Tout Miséricordieux, des divinités à adorer ? »[16]

Source : Tafsir Sourate Al-Fatiha – L’Exégèse de la Sourate « L’Ouverture »


[1] Sourate Les Coalisés, verset 43

[2] Sourate Ta-Ha, verset 5

[3] Ibn Al-Qayyim, Bada’i Al-Fawa’id

[4] Abu Hayyan

[5] Al-Tabari

[6] Sourate Le Discernement, verset 59

[7] Sourate Ta-Ha, verset 5

[8] Sourate La Royauté, verset 19

[9] Sourate Le Tout-Miséricordieux, versets 1 à 13

[10] Sourate Les Coalisés, verset 43

[11] Rapporté par Al-Hakim qui l’a authentifié. Jugé faible par Al-Suyuti.

[12] Sourate Les Coalisés, verset 43

[13] Sourate Le Repentir, verset 117

[14] Cette argumentation est tirée d’Al-Shanqiti. Voir aussi Ibn Kathir & Al-Shawkani

[15] Sourate Le Voyage Nocturne, verset 110

[16] Sourate L’Ornement, verset 45

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.