Le commerce en Islam

le commerce en Islam

Le commerce est un sujet présent dans le Coran et la Sunna. Voici quelques textes qui le mettent en avant.

Cet article est tiré de notre livre : 100 Trésors de l’Islam

Le commerce dans le Coran

« Puis quand la prière est achevée, dispersez-vous sur terre et recherchez [quelque effet] de la grâce d’Allah, et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez. » (Sourate 69, verset 10)

« Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent: « Le commerce est tout à fait comme l’intérêt », alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt.. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant; et son affaire dépend d’Allah. Mais quiconque récidive… alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement. » (Sourate 2, verset 275)

commerce islam

Le commerce dans la Sunna

Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : “Le vendeur et l’acheteur ont le choix de maintenir ou de revenir sur la vente aussi longtemps qu’ils ne seront pas séparés. S’ils agissent avec sincérité et clarté, leur opération de vente sera bénie. S’ils dissimulent et mentent, on prive leur vente de bénédiction.” (Rapporté par al-Bukhârî, 1973 et par Muslim,1532).

D’après Djaber ibn Abdoullah, Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : “Puisse Allah accorder Sa miséricorde à tout homme qui fait preuve de tolérance chaque fois qu’il achète, vend et réclame son dû.” (Rapporté par al-Bukhârî,1970).

Source : 100 Trésors de l’Islam – Éditions MuslimLife

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.